Vécu : mon enfant ne sait même pas faire un bilan comptable

Summer fun

Arthur a beau être le premier de sa classe de CM1, il ne sait toujours pas établir correctement le bilan comptable de mon entreprise. Cela devient un problème car j’avais mis de gros espoirs sur lui et il commence sérieusement à me décevoir.

Avec ses petites lunettes et son air de je-sais-tout, je m’étais dit qu’il allait me faire économiser du fric, mais rien à faire, il ne m’est d’aucune utilité dans mon travail. Je commence à regretter de l’avoir conçu, parce que son temps de formation est trop long. Je veux des résultats plus rapides.

Nan mais qu’est-ce qu’ils apprennent à l’école ? Il me parle tout le temps des Rois de France, des tables de multiplication ou de la conjugaison des verbes du 3e groupe… Mais concrètement, est-ce que ce bagage l’aidera à se débrouiller dans le monde du travail ? Non. Est-ce qu’il sait ce qu’est un extrait KBIS ? Non plus. Et il ne m’a proposé aucune solution pour réduire mes frais fixes.

A lire aussi : On a testé : des vêtements fabriqués par des adultes

On me dit que je suis dure, mais quand on est dirigeante d’une PME en plein essor, on attend forcément beaucoup de son fils : on n’a pas envie qu’il devienne un loser (comme son père). Je l’ai inscrite à un BEP Comptabilité en parallèle de son année scolaire de CM1, et on verra s’il me rend fière en décrochant son diplôme. Je vous tiendrai au courant.

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
5 Commentaires
  1. Elle a raison.
    La bonne solution est de le tuer et de mettre la vidéo sur Facebook.
    Aucun risque de censure et de la thune à gogo !

  2. Parlant de verbe du troisième groupe, la nouvelle DRH de la boîte à Jessie a inventé le verbe « solutionner » parce qu’elle arrivait pas à conjuguer le verbe « résolvoir », cette conne.

  3. Quelles hontes ! Pour :
    1- la rédaction qui n’a pas trouvé de photo de gamin à lunette ;
    2- la rédaction qui a choisi une photo qui pourrait être celle d’une fille ;
    3- cette mère qui voit s’effondrer tous ses espoirs ;
    4- le malheureux père de l’enfant qui doit bien constater que ce n’est pas parce qu’il avait soif d’amour qu’il devait faire un môme avec cette gourde ;
    5- cet enfant qui a l’air heureux malgré les hontes qu’ils suscite.
    Monde de merde !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>