On a testé : parler 2 heures de son ex pendant un date

Guy picking up a girl at the bar

Chez Madame Gorafi, les applis de rencontre on connaît. Mais les rendez-vous ont souvent tendance à se ressembler, alors on a voulu tester quelque chose de nouveau: trouver quelqu’un juste pour qu’il nous écoute parler de notre ex. Reportage.


Inès, 26 ans, voulait vraiment trouver quelqu’un qui écouterait son histoire : « Tous mes potes connaissent mon histoire difficile avec Max, et ils en ont marre que je leur en parle. Alors que les mecs sur les applis sont tellement en manque qu’ils sont prêts à m’écouter parler de mon ex pendant deux heures ! Moi j’avais besoin de vider mon sac, et redire que mon ex était un connard. Donc voilà j’ai rencontré Timothée, et il m’a écouté insulter mon ex, mais dire aussi que c’était un bon coup ».

Après avoir « tout balancé », Inès n’a pas donné suite au rendez-vous : « Il était pas terrible, donc je suis partie du café (sans payer), et j’ai renvoyé un petit message sur messenger à Max. Genre « Coucou ! » Mais pas de réponse… ».

Louise, a quant à elle, bien plus profité qu’Inès. « J’ai parlé de mon ex pendant 2h45 à un informaticien. Il était super gentil et m’a même donné de bons conseils pour le récupérer ! Alors ensuite, je l’ai invité chez moi pour qu’il répare mon MAC qui buggait un peu, et puis je l’ai renvoyé chez lui. J’ai mis ses conseils à exécution, et ça a marché ! Je vais revoir Boubacar samedi soir ! Donc, voilà, pour moi, c’était vraiment une bonne expérience ! »

Conclusion : à la question « Peut-on encore parler de son ex ? », la réponse est simple : « Oui, mais pas avec tout le monde ».  

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
1 Commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>