Vécu : J’ai pleuré parce que ça faisait longtemps que je n’avais pas pleuré

Sad beauty

La dernière fois que j’avais pleuré c’était il y a deux mois : j’avais croisé un petit chien dans un square, qui marchait sur ses deux pattes pour avoir un bonbon. Il était tellement mignon que j’avais pleuré devant tout le monde. Les enfants s’étaient moqués de moi, et ça m’avait servie de leçon. Je m’étais jurée de ne plus pleurer.

Et puis là, hier soir, sans aucune raison, je me suis remise à pleurer alors que je regardais un tuto youtube pour devenir vegan. Et j’ai pleuré longtemps, il y avait au moins de quoi remplir une petite gourde de cycliste. Je pensais que c’était dû au mode de vie vegan, qui déprime beaucoup de gens riches, mais la réalité était toute autre.

A lire aussi : Réussir à pleurer quand vous avez les yeux secs

Je suis allée consulter une spécialiste (une lacrymologiste), et elle m’a simplement dit que j’avais pleuré parce que cela faisait trop longtemps que je n’avais pas pleuré. Ouf ! J’étais soulagée. Elle m’a dit que mes glandes lacrymales devaient régulièrement se mettre à pleurer pour que je sois en bonne santé. Alors aujourd’hui, j’ai décidé de vivre à Melun et je pleure régulièrement, donc je me sens mieux dans mon corps, et mieux dans ma vie !

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
4 Commentaires
  1. D’autres possibilités sont qu’elle soit en train d’éplucher un oignon où de se faire défoncer l’oignon sans préparation, à sec.
    Allez savoir !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>