LREM : une femme nommée Présidente du groupe “Femmes de la République en marche”

Soon I'll be running this city

La République En Marche n’est jamais à court d’innovations ! Face aux critiques dont elle fait l’objet depuis que LE Président de l’assemblée nationale a été élu – et que c’est encore un homme -, le mouvement d’Emmanuel Macron a trouvé une solution : mettre une femme en tête du groupe “Femmes de la République en marche”.


Voilà, voilà, elles sont là, il suffisait qu’elles patientent” commente fièrement François de Rugy. “A la République en Marche, les femmes ont une vraie place… Dans ce groupe féminin, elles vont se sentir bien et diriger !”.

Un acte symbolique qui montre à quel point les femmes comptent pour La République En Marche. De nombreux élus nous ont d’ailleurs affirmé que si une femme avait été assez compétente pour être Première ministre, ou encore Présidente de l’Assemblée nationale, “elle aurait eu le poste, à coup sûr” !

Malheureusement, les jeunes dames nouvellement élues qui font leurs premiers pas en politique ne sont pas encore assez expérimentées pour un poste à responsabilité – ou alors elles sont trop vieilles ! Ou elles ont trop d’enfants ! Ou elles vont avoir des enfants ! Ou elles n’ont pas dit très clairement qu’elles voulaient ce poste !

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
1 Commentaire
  1. “Femmes de la République en marche” est un nom qui en jette !
    Elles auront des responsabilités. Les plus jeunes, juste vêtues d’un petit tablier de soubrette, porteront aux hommes le café. La présidente du groupe devra veiller à leur hygiène intime et aura des crédits pour réapprovisionner en petites fournitures.
    Voilà une affaire qui marche !
    Alors ?
    Elle est pas belle la vie ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>