Vous êtes célibataire ? Ce n’est pas la peine de lire cet article qui explique pourquoi votre vie est triste

Girl looking through the window

Se faire quitter par son petit ami serait plus triste que de perdre son emploi voire même que de se faire renverser par une voiture. Cet article est là pour renforcer ces affirmations et rendre encore plus heureuses les personnes en couple.


Ne connaissant pas les joies du couple, les célibataires ont une vie loin de tout bonheur. Ils sont la tare de notre société et sont obligés de s’inscrire sur des applications de rencontre à visée capitaliste.

Ces personnes seules et dénuées de tout intérêt vaquent à des activités mornes comme : se faire à manger pour soi-même ou aller au cinéma sans pouvoir toucher la jambe de la personne assise sur le siège d’à côté.

Ils lisent également des articles donnant des conseils pour séduire et utilisent leurs amis pour combler le néant de leur existence. Par ailleurs, il est souvent très gênant de les inviter aux activités réservées aux couples.

>> A lire aussi : 80 conseils pour survivre à la première journée d’une relation

La vie des célibataires est triste, cette tristesse nuit au bon fonctionnement de notre société visant le bonheur comme idéal de vie. Pour autant, ce sont des personnes gentilles qu’il faut aider en leur faisant rencontrer d’autres connaissances célibataires.

D’ailleurs, si vous êtes célibataire et que vous êtes en train de lire cet article, arrêter de pleurer sur votre clavier et allez plutôt essayer de trouver l’amour !

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
1 Commentaire
  1. Célibataires, un bon nombre d’entre vous mène une vie pleine de satisfactions sexuelles.
    Plusieurs partenaires en même temps tout en pleurant auprès de chaque votre malheur et votre solitude alors que vous peinez à fournir !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>