Conseil des ministres : Les femmes auront le droit de partir plus tôt pour laisser les hommes parler des choses importantes

Salon_murat_3

Après avoir créé un gouvernement paritaire, Emmanuel Macron souhaite aller plus loin pour soutenir les femmes. Ces dernières pourront quitter le conseil des ministres pendant que les hommes parleront de la justice, des affaires étrangères, ou encore de l’économie. L’occasion pour elles de vaquer à leurs occupations, comme aller chercher leurs enfants à l’école.


“Bon vous voyez la culture, c’est bien… Je suis content que les femmes s’en occupent… Après quand on veut parler des vrais problèmes, je vois pas trop leur intérêt à être là.” a expliqué Edouard Philippe.

Le Premier ministre avait aussi envisagé de laisser les femmes arriver plus tard pour faire passer en priorité les questions de géopolitique ou pour libéraliser l’économie dès le matin. C’est finalement l’option de partir plus tôt qui a été choisie, par préférence du Président Macron.

“De toute façon, on ne les entend pas quand elles sont là” confie une source proche du gouvernement. Les hommes perdront en effet moins de temps à interrompre les femmes si elles ne sont pas là. C’est l’argument principal qui a été avancé par le Premier ministre lorsqu’on lui a fait remarquer que la mesure pouvait être critiquée par des féministes.

Quant aux principales concernées, il nous a été impossible de connaître leur point de vue sur la mesure. Elles n’ont en effet pas été invitées à participer au débat qui a précédé cette décision.

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
2 Commentaires
  1. Moi qui est interrompue sans cesse aux réunions de boulot je n’avais pas envisagé cette solution pourtant si simple.. merci😊

  2. Je suis heureux qu’on en revienne enfin à des fondamentaux !
    Les femmes font très joli dans le décor, mais de là à attendre d’elles une quelconque pertinence… restons sérieux !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>