10 femmes qui auraient pu occuper le poste d’épouse du Premier ministre

Matignon_grande_cour_5-2

Emmanuel Macron a tranché : aucune femme n’avait les compétences pour occuper le poste de Premier ministre. Mais comme derrière un grand homme, il y a toujours une femme, voici la liste des 10 candidates qu’on aurait aimé voir aux côtés du Premier ministre.


Martine Aubry

Fille de femme de ministre, si quelqu’un a pu observer ce rôle de près, c’est bien elle. Cependant, le cumul des statuts de « fille de » et « épouse de » semble hypothéquer ses chances.

Brigitte Macron

Omniprésente sur le coté de la scène depuis un an, Brigitte Macron peut jouir d’une ascension fulgurante dans le cœur des Français. Une nomination au poste d’épouse de Premier ministre lui offrirait le statut, encore inédit dans la Ve République, de Première et Deuxième dame.

Mimie Mathy

Personnalité féminine préférée des Français, le nom de Mimie Mathy a longtemps circulé comme potentielle future épouse de Premier ministre. Des rumeurs démentie par TF1 qui a précisé sur son site internet son refus de libérer la comédienne.

Kate Middleton

Le Prince William trahissant la couronne d’Angleterre pour devenir Premier ministre en France, voilà un scénario qui relancerait un peu d’intérêt dans la vie politique.

Vanessa Burgraff

Son manque de discernement et de culture politique en fait une des candidates idéales en cas de remaniement dans le couple du Premier ministre.

Catherine Ringer

Sa puissance vocale combinée avec son goût pour le jeu d’esprit lui permettrait de s’épanouir en devant en même temps femme de premier ministre et de crier des jeux de mots farfelus dans la cour de l’hôtel Matignon.

Emma Watson

Un récent sondage indiquait que 87% des Français seraient prêts à accepter Emma Watson au poste d’épouse de Premier ministre tant qu’elle s’engage à laisser repousser ses cheveux.

Line Renaud

Le ministère de la culture reste sceptique sur les chances d’un nouveau mariage de Line Renaud avant la fin de l’année. D’après les experts, un tel événement entraînerait cependant cinq jours de festivités nationales et augmenterait instantanément de deux points le moral des Français.

Pénélope Fillon

Une candidature qui pêche par le manque d’expérience malgré le fait d’avoir déjà occupé le poste pendant plusieurs années.

Brigitte Fontaine

La chanteuse s’est dit prête à occuper le poste tant que cela lui permet d’entretenir une relation libre avec le Premier Ministre.

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
4 Commentaires
  1. Ah que n’ai-je été nommée
    A cette place si désirée
    Être la première dame
    Du sieur Gorafi
    Une plus belle plus jeune plus drôle
    M’aura ravi ce titre
    Qu’elle le taquine caline
    Autant que faire se peut
    Ce si peu sinistre sire
    Qui nous fait tant sourire

  2. « Épouse de 1er ministre ? »
    Et si le poste était occupé par une femme qui se demanderait qui devrait être le « 1er Monsieur de France ? ».
    Qui disserterais sur la douceur de sa peau, la largeur de ses épaules, la beauté de ses mains, la pertinence de ses jugements, la profondeur de sa pensée, etc. ?
    Qui ?
    Et pourtant, si c’était moi, il faudrait bien se rendre à l’évidence et admettre que Madame la première ministre aurait bien de la chance de m’avoir avec elle, contre elle, dans elle !

  3. Mon cher Zôzieau,
    D’après vos dires vos épaules étant larges, on va pouvoir les charger sans dommages
    Vous vous êtes donc auto-nommé « Le 1er Monsieur de Rance »
    Qu’il en soit ainsi!
    Effectivement personne n’aurai l’hypocrisie, malgré pourtant son taux extrêmement élevé dans le milieu politique, de disserter sur vos hypothétiques qualités; pour le reste il semblerai qu’il envisagent d’augmenter la mémoire vive de tous les ordinateurs disponibles d’autant de giga que de votre vanité.
    Et paf le piaf!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>