5 astuces pour planifier votre déprime du dimanche

Unhappy girl in a bedroom

Les filles, avec un peu d’organisation, tout peut très-bien se passer. Quand on veut se sentir triste, il suffit d’y mettre un peu du sien. Madame Gorafi vous donne toutes ses astuces pour ne pas rater l’occasion d’un bon coup de blues chaque dimanche.

On se construit un petit retro-planning
Le rétro-planning est la nouvelle AR-ME redoutable pour prévoir correctement. Le concept est simple : un planning à l’envers. Exemple : je veux déprimer dimanche à 19H. Donc je programme de déprimer dimanche à 18H… Et donc de faire des choses déprimantes dimanche à 17H… Et de rester enfermer chez soi en pensant à sa solitude dès le réveil.

On fait des listes
IN-DIS-PEN-SABLE : une liste des choses qui vous dépriment pour toujours avoir un plan de secours au cas où vous ressentiez de la “joie”.
Film, chanson triste, mort de vos parents ou visite de Vesoul, tout est bon pour un petit moment désespoir.

On boit la veille
Une astuce simple à réaliser, et très pragmatique. Il s’agit de prendre une grande quantité d’alcool, assez mauvais : mal de tête et nausées garantis… Mais pas seulement : ceci peut vous aider à avoir vraiment un moment de spleen réussi pendant lequel vous ne pouvez rien faire d’autre que de penser à vomir au fond de votre lit plein de transpiration.
Alors maintenant, vous intégrez l’alcool dans votre rétro-planning !

On repère les pertes de temps pour mieux les combattre
On perd 5 minutes à ne pas déprimer, et puis 5 minutes encore à ne pas ressentir de tristesse… Et puis on finit par être heureux ! Un dimanche à ne pas déprimer est vite arrivé. Alors les filles, bougez-vous en repérant les petits moments de joie et en choisissant de regarder un film sur la Shoah à ce moment-là par exemple.

On délègue
Rien de mieux que de contacter votre ex pour qu’il s’occupe de vous faire déprimer le dimanche ! Si vous n’avez pas d’ex et que vous avez quand même des moments où vous ne déprimez pas, appelez tous vos amis ravagés par la vie. Ils sauront vous faire comprendre toute la médiocrité de l’existence, et comme il fait gris ce dimanche, et comme vous pleurez au fond de votre âme.

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
2 Commentaires
  1. Restez simple et efficace.
    Pour bien déprimer, regardez-vous dans la glace. Ce n’est pas que vous soyez laide, vous êtes revêche, un remède à l’amour.
    N’en faites pas plus, autrement vous allez faire ce qui s’impose, mettre fin à vos jours, et vous n’aurez plus l’occasion de vous vautrer dans le spleen et de faire chier votre entourage.
    Avouez que ce serait dommage.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>