Vécu : J’ai accusé mon fils de s’être radicalisé pour avoir la maison pour moi pendant sa garde à vue

Catching up on some much need time online

Lorenzo est un adolescent qui ne sort jamais : par manque d’amis, par flemme, ou tout simplement parce qu’il reste vissé à son ordinateur sur ses jeux en ligne… On l’entend hurler quand il perd, et insulter des gens toute la journée (il les traite de « noobs » et de « fdp » par exemple). Petit à petit, le petit garçon qui me faisait tant craquer quand il était petit, est devenu un poids dans la maison, et je ne parle même pas des films X qu’il regarde tous les soirs, volume à fond parce qu’il croyait qu’il avait laissé son casque branché…

Bref, entre le boulot, les taches du quotidien, et ce fils qui me rendait folle, j’avais besoin de réfléchir et de prendre un peu de bon temps à la maison. Faire une soirée entre copines, parler « mecs », et sortir en boîte s’amuser, sans subir le regard désapprobateur de mon fils. Sur les conseils d’une amie, j’ai pris une décision qui, même si elle peut paraître irresponsable, m’a vraiment fait du bien. J’ai contacté la police en leur disant que j’étais inquiète pour mon fils, et qu’il se radicalisait. Je leur ai dit qu’il préparait sûrement un attentat, que j’en étais certaine !

Evidemment, quand il était au lycée, j’avais allumé son ordinateur pour aller sur des sites de jihadistes afin que mon accusation se fonde sur quelque chose. La police a pris mon accusation au sérieux et Lorenzo est resté 72 heures au poste. 72 heures de bien-être absolu, où j’ai vraiment pu m’épanouir en tant que femme, tout en apprenant la vie à mon fils, car une bonne garde à vue l’a fait rencontrer des gens qui l’ont poussé à mieux travailler à l’école (une prostituée nigériane et des fumeurs de crack notamment).

Bref, c’était que du bonheur ! C’est une astuce qu’on en peut faire qu’une fois les filles, mais pour moi, c’était 100% positif !

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
3 Commentaires
  1. Non chère Madame, NON !
    Il vous reste d’autres occasions de passer des week-ends tranquilles. Placez dans ce qui lui fait office de cartable un sac plastique transparent que vous aurez rempli de sucre glace et faites une dénonciation anonyme à la police des stups.
    Cherchez, vous allez trouver beaucoup de manières de lui faire prendre des vacances sans bourse délier.

  2. Faites-en un gogo danseur.
    Pendant qu’il se fera palper la grappe par de vieilles pouffiasses en furie ou tarauder la rondelle par de gros obsédés, vous serez tranquille.
    En outre, grâce à l’argent ramassé dans ces bouges il participera (enfin) aux dépenses.

  3. C’est inadmissible, inacceptable de profiter de ce climat islamophobe pour … être tranquille le temps d’un weekejd .. vous méritez clairement de passer du temps seule en cellule pour fausse dénonciation. Quand je pense qu’en France a notre époque: des gamins sont frappés à mort par des camarades (histoire récente bien entendu non médiatisée mais sur le net et dans la presse écrite section faits divers), des musulmans sont harcelés et jugés et des réfugiés se font traités comme des bêtes alors qu’ils cherchent à fuire le terrorisme et la guerre et la mort totale de la population dans leur pays dont la France (endettée jusqu’au cou) à fortement contribuee … et j’en passe … cela m’exaspère et me mer hors de moi quand je vois des mères indignes et irresponsables comme celle ci, puissent sen tirer a bon compte !!! C’est honteux et en plus elle se vante sur les réseaux, franchement Mme si voys me lisez, je tenais a vous dire que cest lamentable 😕😕

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>