Arabie saoudite : les femmes auront un volant qui ne fonctionne pas à côté de celui de leur mari

Young Arabic Couple In Car

Après de nombreuses manifestations silencieuses dans le cadre domestique menées par les femmes, le gouvernement composé d’hommes avec des barbes et beaucoup de pouvoir a su entendre les revendications. Les femmes auront le droit d’actionner un volant qui ne fonctionne pas placé à côté de celui de leur tuteur légal. Une avancée qui place la femme au centre des politiques progressistes du pays.


La nouvelle aura, selon les économistes saoudiens, un impact notoire sur l’économie grâce à la construction en masse de nouveaux volants. Ceci devrait augmenter le PIB d’au moins 0,4% d’ici les 6 prochains mois ainsi que le pouvoir d’achat des habitants du royaume. Les ménages pourront ainsi plus facilement avoir recours à des chauffeurs privés pour déplacer les femmes. “Une idée de génie pour résoudre le problème des femmes au volant” a déclaré l’un des hommes à l’origine du projet.

Les Saoudiennes avaient obtenu précédemment le droit de conduire dans les jeux vidéos. Elles pourront dès à présent tester leurs capacités motrices, sans risques et dans la vie réelle. Le prince et séduisant milliardaire Al-Walid ben Talal se voit très heureux de cette avancée offerte aux femmes qui pourront ainsi « croire qu’elles ont presque les mêmes droits que les hommes ». Il attend également avec impatience les félicitations de la part de la communauté internationale et espère ainsi resserrer ses relations avec l’occident.

On espère pour elles qu’on les autorisera très bientôt à conduire des voitures qui ont des roues !

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
5 Commentaires
  1. Depuis longtemps elles avaient le droit de porter des jupons à volants.
    Pourquoi n’est-ce pas dit ? Toujours cette mode de critiquer les arabes !

  2. Celui qui a publié cet article est un fouteur de merde qui ne connait absolument pas l’Arabie Saoudite parcequ’il n’y est jamais venu. Je suis Européen, je vis en KSA depuis plusieurs années et je peux affirmer que bon nombre de femmes conduisent des 4×4.
    Vive la culture Internet, ce foutoir infini, où il est permis de tout publier et surtout n’importe quoi.
    Lamentable.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>