Peut-on avoir 35 ans, être sans enfant et mériter de vivre ?

femme

Les femmes sans enfant de plus de 35 ans ne méritent pas de vivre !  Cette affirmation alarmante a été appuyée par un micro-trottoir réalisé par Martin Weill. Sur les 12 personnes interrogées, 2 affirmations ressortent : «  Si vous faites une dépression, vous n’irez pas vous plaindre » ou encore «  Vous alimentez le terrorisme ».

« La vérité enfin dévoilée sur la vie des femmes sans enfants »

Une enquête de grande envergure menée par le groupe d’action MAMAN :
pour une Maternité Assumée et Matérialisée Applicable Nationalement a récemment révélé que les femmes sans enfants se livraient à toute sortes d’activité vicieuses et condamnables telles que « boire de l’alcool », « fumer dans son salon », « faire des grasses matinées », « partir en vacances sans planifier », activités tolérés si elles sont pratiquées par des étudiants en sciences humaines ou par des hommes modernes.

Un jugement partagé par les femmes elles-mêmes

Pauline va bientôt souffler ses 37 bougies lors d’un inoubliable week-end à la campagne que son compagnon, Luc, lui a organisé. Seul point noir au tableau, elle se sent coupable de ne pas partager cet évènement avec le potentiel fruit de ses entrailles. « Je suis dans une position vraiment délicate, parfois je me dis que je devrais me donner la mort et que je ne mérite pas la vie que je mène. » Son compagnon, lui, est catégorique, il ne veut pas que sa petite amie prenne des kilos de grossesse même s’il pense bientôt la quitter pour Clara, mère célibataire ayant un corps de rêve.

>> A lire aussi  : Travail : On ne lui propose plus de promotion depuis qu’elle a un truc dans le ventre

Une autre mesure a été mise parallèlement en place concernant les femmes de plus de 30 ans n’étant pas dans une relation stable. Les femmes visées devront se justifier auprès d’une nouvelle cellule « maintien de la famille » mise en place par le gouvernement, et suivre éventuellement une thérapie pour remédier aux troubles auxquelles elles sont sujettes au risque de perdre certain de leurs droits civiques.

 

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
24 Commentaires
  1. Je confirme, 50 ans, sans enfant … je bois, je fume dans mon salon et partout où je veux, je fais des grasses mat d’anthologie, je pars en vacances où et quand je veux (avec mon mec si affinité) et ….

  2. Répondre franchement à la question « Peut-on avoir 35 ans, être sans enfant et mériter de vivre ? » oblige à avouer qu’on s’en fout.
    Tout ce qu’on demande à la pouffe c’est qu’elle baise et fasse pas chier.
    Je peux même lui faire un tour de magie. Elle monte chez moi, je la tire et elle disparaît.
    Reste l’épineux problème du « mérite ». Le sujet est mal abordé. Quelqu’un est ou n’est pas utile.
    Donc une femme peut avoir plus de trente-cinq ans et justifier qu’on la nourrisse (chichement) parce qu’elle fait le ménage, vide les couilles, prépare la bouffe, lave le linge.
    Il n’y a pas que les enfants dans la vie.
    Nous n’en sommes plus au KKK (Kinder, Küche, Kirche) que diable !

  3. Je trouve Jean-Philippe Herbien très con. A part ça, oui, il y a des femmes de plus de 35 ans sans enfants qui ne méritent pas de vivre, mais ce n’est pas parce qu’elles n’ont pas d’enfants.

  4. on oublie qu’aux siècles derniers, jusqu’au 19ème s, les femmes non mariées n’avaient qu’un choix: entrer au couvent, on leur interdisait toute vie amoureuse et les enfants, elles étaient très nombreuses mais ne choisissaient pas leur état
    quant aux femmes mariées, on les mariait de force et l’absence d’enfant annulait le mariage, l’avortement les menait à la mort

    vive la liberté des femmes de choisir leur vie tout simplement, avec ou sans mariage, avec ou sans enfant!

  5. Honnêtement, je ne te connais pas mais je te plains. Je viens d’apprendre que je n’aurais jamais d’enfant et je tombe sur ton article de merde via Google. Super référencement ! Si tu es la rédactrice de cet article, je te souhaite très vivement de vivre ce que je vis, psychiquement, physiquement. Quand tu auras vécu ça, tu reviendras écrire ton petit papier, on verra ce que tu raconteras, on verra si tu as toujours autant de second degré.
    Pauvre connasse qui essaie de faire du clic et qui essaie de passer pour une féministe
    Essaie de placer un lien sur le forum doctissimo femme stérile, tu vas voir ça va être terrible, ça marchera encore mieux ton pute à clic !

    1. @AVANE Je crois que t’as pas compris le principe du Gorafi pauvre folle. Va cracher ta haine parmi les rageuses de Doctissimo et fiche nous la paix ! Tout est à prendre à contre-pied sur ce site. Si tu veux cracher sur de très mauvais articles qui eux de prennent au sérieux tu as SLATE pour ça. Tendresse et Chocolat.

  6. Et parce que toi et tant d’autre êtes stériles, les autres femmes ont donc l’obligation de procréer ? Faut arrêter. Chacun est libre de faire ce qu’il souhaite. Et à toi il te reste l’adoption si le plus important pour toi et de rendre heureux un enfant, et non pas de reproduire égoïstement tes gènes.
    Après renseigne toi, madame gorafi… Depuis le temps on sait tous que le gorafi n’est pas à prendre au 1er degré… Même si ils ont carrément raison.

    1. « Il te reste l’adoption » ? Savez-vous seulement au moins de quoi vous parlez ? Vous connaissez la situation de l’adoption aujourd’hui ? L’adoption n’est pas LA solution à la stérilité, déjà il faut être prêt, capable d’adopter. L’enfant n’est pas un droit. Encore moins lorsqu’on adopte. Ensuite, il faut s’y préparer, parce qu’il ne s’agit pas juste de « Rendre un enfant heureux » Ah ça non … la fameuse vision humanitaire de l’adoption ne suffit pas à créer une famille …

  7. @AVANE Je crois que t’as pas compris le principe du Gorafi pauvre folle. Va cracher ta haine parmi les rageuses de Doctissimo et fiche nous la paix ! Tout est à prendre à contre-pied sur ce site. Si tu veux cracher sur de très mauvais articles qui eux de prennent au sérieux tu as SLATE pour ça. Tendresse et Chocolat.

  8. Il n’y a rien de drôle dans cet article. Vous devriez revoir votre notion du second degré, de l’humour tout simplement. Oui, on peut avoir 35 ans et vivre et encore heureux !

  9. j’espère que c’est du second degré car heureusement que chacun est maître de sa vie et la mène comme bon lui semble et pas comme la société le veux. Parce que à part juger, critiquer la société n’a aucune tolérance ni humilité. Et puis le stérilité ça existe et bien plus qu’on ne le pense c’est déjà une vraie épreuve de la vie sans en plus être traitée comme une pestiféré !!!!!

  10. JPH, je voudrai bien t’epouser pour passer le restant de mes jours à te vider les couilles 😂
    Hrjsb, merci pour cette intervention, elle nous a plombé l’ambiance la Avane et son agressivité 🤣

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>