T-SHIRTS : Mode d’emploi !

t shirt

C’est LE vêtement indémodable, qu’on a toutes dans notre garde-robe. Il y en a de tous les styles, de toutes les couleurs, de toutes les tailles… Oui mais voilà : les t-shirts : comment ça marche ?


On s’est toutes déjà retrouvées devant un t-shirt, les mains sur les hanches, à se demander comment enfiler un vêtement pareil. Alors on hésite, et on passe à autre chose… Et pourtant, ce n’est pas si compliqué ! Le tout est de ne pas se laisser intimider au début, et de choper le bon geste. Au fur et à mesure, vous n’aurez plus à consulter le mode d’emploi, et ça deviendra une habitude, qui ne vous fera plus rater une belle occasion de porter un beau « T-shirt »*.

Alors accrochez-vous parce que vous allez un peu vous trémousser :

1- D’abord, on soulève le t-shirt : attention à le mettre du bon côté, il faut que vous regardiez le dos du t-shirt.
2- On ouvre le t-shirt et on « entre dedans » (oui oui vous avez bien lu !).
3- On sort la tête par l’ouverture centrale prévue à cet effet. C’est le passage délicat : si vous sortez par une manche, votre cou sera trop serré, ce qui vous donnera l’air d’une idiote, et le t-shirt aura une forme bizarre sur le reste de votre corps. Ce sera « pas top ».
4- On faufile le bras droit dans l’ouverture de droite. Attention, si vous sortez votre bras droit par l’ouverture de gauche, cela provoquera un mouvement circulaire qui retournera complètement le t-shirt et vous l’aurez mis à l’envers ! Vous aurez ENCORE l’air d’une cruche !
5- On faufile le bras gauche dans l’ouverture de gauche. Le t-shirt retombera alors automatiquement, et vous servira de vêtement pour la journée.

Et voilà ! Vous avez enfilé un t-shirt ! Vous pouvez vous admirer dans un miroir maintenant. Mettez cet article dans vos favoris pour le consulter jusqu’à ce que vous ayez pris l’habitude de mettre un t-shirt et maintenant n’ayez plus honte de pas savoir : passez à l’action !

*prononcez « ti-cheurte »

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
4 Commentaires
  1. Ma femme l’a fait !
    Elle s’est coincé la tête dans le vide ordure laissant sans défense son séant.
    J’ai pensé à des trucs, je me suis dit « le brun, c’est bien ! » et je me suis introduit.
    Voilà une journée à classer dans les anales ! Parce que « prendre un rond, c’est bon ! »

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>