« L’été, c’est plein de salopes » par Georges, le misogyne de la Rédaction

Homme Georges

Elles se baladent en short les salopes. Ou en petite jupe pour aguicher tout le monde. Quand je suis en caisse, je les mate au feu rouge. Des fois je klaxonne, pour leur dire des trucs cochons, mais elles font semblant de rien entendre. Alors je continue de bien regarder leurs jambes, jusqu’à ce qu’elles sentent tout le poids de mon regard et changent de rue. Je suis comme ça, faut pas que j’en perde une miette.

Nan franchement, l’été c’est plein de salopes. Elles sont là, en débardeur blanc, pour montrer leurs « gougouttes » (comme dit mon fils). Pour un mec marié comme moi, c’est dur. Quand je me promène avec ma femme et le petit, je mets des lunettes de soleil pour pas me faire griller, et ça passe super bien. C’est mon oncle qui m’avait filé la combine. Je me rince l’œil comme jamais. Le samedi, quand je fais l’amour à ma femme, je repense à toutes les filles que j’ai vues pendant la semaine, ça m’aide.

A lire aussi : 5 trucs pour lui toucher la bite sans passer pour une salope

Et y en a, des petites salopes l’été, y a qu’à sortir, elles sont toutes là. Elles se pavanent avec leur air de pas y toucher, mais croyez-moi il faut pas s’y fier… Remarquez, l’hiver aussi, y ‘en a des allumeuses. Dans leurs doudounes et leurs parkas, à minauder, en cachant leurs formes pour faire travailler mon imagination. Et après, on dit que c’est moi qui ai un esprit pervers.

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
9 Commentaires
  1. J’espère sincèrement que c’est une blague. Ces « salopes » sont des maman, des soeurs,des tantes, des cousines.Personne n’aimerai qu’on pose un regard obscène sur sa mère dans la rue, qu’un homme marié l’imagine pendant qu’il couche avec sa propre femme. C’est un manque de respect pour son épouse et pour toutes les autres femmes. Cet article fait honte aux hommes,aux humains. Et je suis heureuse que tous les hommes ne soient pas comment ça. Vous devriez avoir honte de poster des choses aussi insultante, dégradante aussi bien pour ces « salopes » que pour vous même.

    1. Ma pauvre Lydie,
      Il faut vous y faire.
      L’article du Gorafi est particulièrement bien documenté.
      Il minimise cependant le fait que le comportement et l’attitude de Georges sont des choses normales chez quasiment tous les hommes en bonne santé. Simplement, vu le contexte socioculturel, les mâles se cachent, comme tous les prédateurs.
      Vous amenez l’idée que « Ces « salopes » sont des mamans, des sœurs, des tantes, des cousines. Personne n’aimerait qu’on pose un regard obscène sur sa mère dans la rue, qu’un homme marié l’imagine pendant qu’il couche avec sa propre femme. » C’est votre opinion Lydie. Mais voilà, il y a la dure réalité. Regardez votre grand-père, votre père, vos frères, vos fils, vos petits fils, enfin tous les mecs de votre famille. Pareil ! Tous des porcs assoiffés de sexe ! N’oubliez pas les rapports sexuels au sein de votre propre famille. Votre père a niqué votre mère. Et elle gueulait « ah oui ! Je la sens bien ta grosse bite ! Vas-y ! Défonce-moi toute ! »
      « C’est un manque de respect pour son épouse et pour toutes les autres femmes. » Ah oui ?
      « Cet article fait honte aux hommes, aux humains. » Ben non.
      « Et je suis heureuse que tous les hommes ne soient pas comment ça. » Ils ne sont pas tous comme ça. Il y a bien évidemment ceux qui préfèrent les hommes !
      « Vous devriez avoir honte de poster des choses aussi insultante, dégradante aussi bien pour ces « salopes » que pour vous-même. » Rassurez-vous. Au Gorafi ils ont honte ; tout le temps ; mais ils aiment ça !

    1. Ouais mais elles se laissent distraire par les touristes, faisant comme si elles ne nous avaient pas vu les trois saisons précédentes. Alors que c’est pas faute des les avoir sifflées ou apostrophées dans la rue. Par politesse.

Répondre ) Le mec à Jessifer Annuler

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>