Réussir à pleurer quand vous avez les yeux secs

Depressed young woman crying

La vie est une longue suite de challenges ! Heureusement, Madame Gorafi est là pour vous guider… Cet été, avec la mer, le sable, et le vent, on tente d’avoir des cheveux ondulés de surfeuse… Mais pour les larmes, c’est autre chose ! Comment sangloter correctement quand nos beaux yeux plein de mascara sont asséchés par l’air sec ? Toutes nos astuces, en exclusivité !

Astuce 1 : Tuez tous vos proches !
Si tout se passe bien dans votre esprit, vous devriez être un peu triste car vos proches vont vous manquer ! Profitez en aussi pour tuer toutes les personnes dont vous avez été amoureuses… Sauf si elles vous font pleurer vivantes, bien sûr !

Astuce 2 : Faites vous écraser !
Provoquer des petites humiliations quotidiennes, comme être renversée par une voiture, en écoutant de la musique triste juste après (si possible) permettrait d’augmenter vos chances de pleurer de 150% !

Cas pratique : traverser sur une voie rapide, avec trois voies. Vous devriez vous faire écraser assez rapidement pour sentir que personne ne fait attention à vous ! Martine Mabiche, psychiatre spécialisée dans les traumatismes sans sanglots, nous le confirme : “Se faire écraser, en plus de stimuler la douleur, est une agression quotidienne difficile à vivre pour notre psychisme, provoquant des réactions immédiates. Je le conseille à tous mes patients qui ont des difficultés à s’exprimer par les yeux !” Alors on n’hésite plus et on fonce avec Alex Beaupain dans les écouteurs !

Astuce 3 : Pensez à David.
David nous provoque tellement d’émotions qu’il pourra toutes nous faire pleurer très facilement ! Fonctionne aussi si vous pensez à un dauphin qu’on torture.

Alors, les larmes coulent ? N’oubliez pas que selon notre experte, Marie-Chantal Terver, pleurer toute la journée permettrait de perdre 34 calories par heure : une aubaine pour toutes celles qui veulent mincir et sangloter ! Bonne séance de pleurs !

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
3 Commentaires
  1. Mettre la radio (en sourdine si vous êtes sur la plage) ou la télé, devant la tristesse des émissions proposées cet été vous ne pourrez que fondre en larmes!

  2. checker votre timeline Facebook.
    si c’était une bonne journée sans info catastrophiste, remonter au lendemain d’un attentat. constater que l’on a des gens dans nos contacts que l’on pensait respectable…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>