Que faire quand on sait exactement quelle décision prendre et qu’on n’a besoin d’aucun conseil ?

Fille qui regarde en haut avec une main sur les cheveux

D’abord, ne paniquez pas ! Il faut re-la-ti-vi-ser ! Ça peut arriver à des gens très bien de savoir exactement ce qu’ils veulent et d’être déterminés. Mais il ne faut surtout pas que ça se prolonge si vous voulez rester une héroïne urbaine so girly !


1. Lisez tous les articles Madame Gorafi possibles. Et surtout, faites tous les tests. Vous découvrirez peut-être sur vous des choses que vous savez déjà et qui vous aideront à comprendre que ce n’est pas si grave de n’avoir besoin d’aucun conseil !

2. Demandez leur avis à des gens qui vous diront exactement le contraire de ce que vous croyez fermement. Peut-être que cela commencera à vous trotter dans la tête et à semer le doute. Et avec un peu de chance, vous ne saurez plus du tout quoi faire et vous retrouverez enfin vos sensations d’avant !

3. Commencez par des gestes du quotidien. Essayez de douter des petites choses, le choix du menu au restaurant par exemple. Puis étendez progressivement cette habitude aux choses les plus essentielles, comme le choix de votre rouge à lèvres ou le diamètre de votre coton de démaquillage. Le doute, c’est comme le ventre plat, ça se travaille ! Et ça se mérite !

4. Enfin, n’hésitez surtout pas à consulter. Si l’absence de doute n’est pas simplement passagère, qu’elle devient récurrente et qu’elle s’étend à tous les domaines de votre vie, pensez à consulter ! Un bon psychanalyste saura identifier d’où vient votre problème et vous pourrez ainsi à nouveau douter de vous en toutes circonstances !

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
2 Commentaires
  1. génial ! je kiff l’idée que le doute, c’est comme le ventre plat. Ca prmoet bien des rebondissements.
    Et je sur kiff celle du psy, toujours prêt à aider 😉

  2. Je confirme : pour retrouver mon manque de confiance en moi et mes doutes qui me manquaient tant,le psy et beaucoup d’entrainement!
    Pour le ventre plat,j’y travaille encore : il faut dire que mes 15 grossesses et 20 bières par jour y sont peut-être pour quelque chose, mais je préfère rester dans l’incertitude…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>