Faut-il aider les réfugiés ou savourer ces délicieuses brioches ?

réfugiés et brioches

La crise des réfugiés perdure et nous sommes nombreuses à nous demander s’il faut les aider. Le débat risque bien de durer avec l’arrivée de ces brioches visiblement exceptionnelles. Difficile de choisir entre solidarité et gourmandise !


Des réfugiés moins adaptés au petit-déjeuner

Une chose est sûre : peu importe d’où ils viennent, les réfugiés ne remplaceront jamais ces belles brioches lors de votre petit-déjeuner. Un morceau de jeune migrante se mariera de fait moins bien avec un chocolat chaud ou un thé noir. 1 point pour les brioches donc.



Des brioches humainement peu enrichissantes



Certes, ces dernières sont sans doute succulentes mais les manger comblera votre estomac, pas votre âme. Car aider des réfugiés vous donnera la forte impression de trouver un sens à votre vie, ce qui est plus difficile avec une simple dégustation de brioche, réfugiée ou non. La solidarité envers les migrants gagne donc ici un point.

De l’égoïsme dans les deux cas

Que vous fassiez le choix des réfugiés ou des délicieuses brioches, votre démarche sera quoi qu’il arrive motivée par de l’égoïsme pur. D’un côté avec ces brioches, qui ne font que combler votre désir de bonne nourriture. De l’autre avec l’aide aux réfugiés, plus vicieuse, qui, elle, vient vous donner l’image positive de vous-même que vous cherchez tant. Match nul donc !

Partager ces délicieuses brioches avec les réfugiés ?

Et si nous abandonnions la tyrannie du « OU » et qu’on partageait tout simplement ces délicieuses brioches avec des réfugiés? Cela permettrait de bien se stimuler les papilles sans passer pour la dernière des connasses.

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
6 Commentaires
  1. Sinon, la brioche, mon petit cœur va la chercher au boulanger du coin alors que pour les migrants, il faudrait qu’elle aille en Turquie parce qu’il est pas question qu’ils franchissent la frontière. Schengen, c’est pour les européens, point barre. Du coup je préfère garder ma bichette à mes côtés. Va pour les brioches.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>