Vécu : « Je l’ai menacé avec un croc de boucher et ça a été le coup de foudre »

amoureux

J’étais avec mon copain depuis presque six mois quand c’est arrivé. Les copines n’arrêtaient pas de me dire : « Alors ? C’est du sérieux ? Il est in love ou pas ? » et moi je ne savais pas trop quoi répondre : il était plutôt tendre, on se voyait souvent, mais il n’était pas du genre à dire des mots d’amour… Sauf bien sûr à son hamster qui s’appelle Claude (je le déteste !!).

Je lui tendais des perches discrètes pourtant, avec des « Tu m’aimes ? », et autres « Hein, dis-le ! » en fronçant les sourcils, auxquels il répondait par des énigmatiques « Je vais acheter des clopes » ou « Maintenant il faut que tu me lâches » que j’interprétais comme des signes d’indécision de sa part. Je devenais la risée de mes copines. Elles me traitaient de godiche et de nunuche, ce que je ne supportais pas car ces insultes datent des années 80.

Alors je suis allée voir les commerçants de mon quartier et je me suis procuré un croc de boucher pour moins de 50 euros. C’est un accessoire assez impressionnant qui sert à pendre les carcasses de viande dans les chambres froides.

Je suis partie l’attendre chez lui, et quand mon copain est revenu de son travail, il a posé sa mallette, s’est retourné, et j’étais face à lui, en blouse pleine de sang, avec un croc de boucher à la main. Je lui ai hurlé dessus « MAINTENANT CE SERA DU SÉRIEUX ENTRE NOUS ! TU VAS M’AIMER ! » et ça a marché !

Mon copain a eu tellement peur de finir pendu par le nez dans sa salle de bains qu’aujourd’hui il m’aime ! Le coup de foudre a été immédiat. Les mois qui ont suivi ont été les plus heureux de ma vie. Mais aujourd’hui, mes copines recommencent à se moquer de moi en disant « Alors les amoureux ? »  et autres « Oh voilà les tourtereaux » ce que je ne supporte plus.

Image : David Schiersner

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
6 Commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>