Le Texas accepte de rembourser l’avortement s’il est pratiqué avec une arme à feu

armes

Le gouverneur de l’état a annoncé ce matin cette nouvelle que beaucoup jugent « progressiste comme jamais ». D’autres citoyens américains tirent la sonnette d’alarme en soulignant la mise en place d’une mesure « complètement stupide et dangereuse ». Débat.


« Les femmes pourront enfin cesser d’être pénalisées financièrement en cas d’interruption de grossesse, à condition qu’elles respectent les traditions du Texas qui se perpétuent de génération en génération » a expliqué Greg Abbott, le gouverneur de l’état lors d’une conférence de presse.

Selon le dernier décret qui modifie donc la loi « Toute citoyenne résidant au Texas pourra être remboursée des soins hospitaliers liés à son avortement si, et seulement si, elle a recours à des armes létales telles que le Magnum 44 ou le Beretta 9mm. » De plus, le texte de loi stipule que « si la femme décide d’utiliser un pistolet, un fusil d’assaut ou un mortier de marque américaine, un bonus de 20 dollars ainsi qu’un lot de chèques-cadeaux lui seront remis. »

Face aux arguments qui assurent que cela met en risque la vie des mères qui pratiquent ce genre d’IVG, M.Abbott répond : « Il existe de très bonnes lunettes de qualité à placer sur les armes à feu qui permettent de viser le fœtus sans endommager la mère. Moi même j’ai réussi à abattre un faon à 200m du premier coup la semaine dernière grâce à ce genre d’accessoires. Tout est une question de bon équipement et de concentration. »

 

Image : Flickr Commons / Glasgows

PLUS LOIN ET MOINS BIEN SUR LE WEB
3 Commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>